Introduction

Introduction au monde UNIX
lundi 15 septembre 2008
par  Jerome ROBERT
popularité : 6%

I. Introduction

A. Chronologie

1969 : développement d’un nouveau système
d’exploitation dans les laboratoires BELL (AT&T).

1970 : KERNIGHAN invente le mot UNIX.

1972 : incorporation des "pipes".

1973 : création du "langage C" ; UNIX est
réécrit en C.

1975 : UNIX est donné aux Universités américaines.
En particulier, Berkeley va poursuivre le développement sous le label BSD.

1979 : la version 7 des laboratoires BELL est portée
sur les machines PDP et VAX.

1981 : des étudiants de Berkeley fondent la société
SUN.

1983 : mise au point d’UNIX SYSTEM V par AT & T,
considéré comme un standard.

1986 : publication de la norme POSIX.

1987 : normalisation des UNIX AT & T, Berkeley,
SUN, Microsoft.

1988 : Création d’OSF et d’UNIX INTERNATIONAL.

Le 22 août, l’ IEEE (Institute of Electrical and
Electronics Engineers) adoptait le standard POSIX (Portable
Operating System Interface),
et Unix devenait alors le premier système d’exploitation
à faire l’objet d’une norme ISO.

1989 : lancement du développement de PLAN 9, auquel
Daniel Richie participe.

1990 : sortie d’Unix Sytem V Release 4, normalisé,
standard et portable. Création d’OSF/1.

1994 : cession du SYSTEM V d’AT & T à NOVELL.

1997 : SOLARIS 2.5 (SUN), HP-UX 10.20 (HP), AIX 4.2
(IBM).
Fusion d’OSF et X/OPEN

1998 : Solaris7, HP-UX 11

1999 : Solaris 8

2002 : Solaris 9 …

 

B. Les versions :

La compétition industrielle est telle qu’Unix se décline à l’heure
actuelle en de multiples variantes.

L’impact de ces différentes versions n’est véritablement important que
pour ce qui concerne les aspects "Administration Système"
et,
dans une moindre mesure, les aspects "Configuration réseau".

Versions majeures du monde Unix ( ordre alphabétique )

AIX Version 3.2 puis Version 4.x, 5.x ( support de matériels multiprocesseurs )

Version commune à IBM et BULL ( Risc 6000 , DPX 20 )

Matériels récents à base de processeurs PowerPC

=> élargissement d’AIX à d’autres matériels ( Motorola, Apple
... )

 

BERKELEY ( BSD )Parc installé était important, mais plus d’évolutions depuis l’apparition des SYSTEM V.4 (Stations SUN avec SunOs 4.x , Stations DEC avec Ultrix ...)
DIGITAL UNIX ( ex OSF/1 ) Version du constructeur DEC Stations à base de processeurs « Alpha »
Les Unix "FREEWARE" Sur plateformes Intel principalement, les plus connus : Linux , FreeBsd
HP/UX Version du constructeur Hewlett-Packard ( Stations HP 9000 )

Version 10.x (32 bits) , 11.x ( 32 / 64 bits ), 11.i (64 bits)

UNIX SCO / UNIXWARESur plateformes Intel (32 bits )

Version SCO OpenServer : Version 5.x

Version SCO Unixware ( suite au rachat de l’activité Unix de
Novell )

SOLARIS 2.x sur machine Sun ( plateforme Sparc ou plateformes Intel )

Solaris 2.6 (32 bits), solaris7 (64 bits), solaris 8 (64 bits)

 

 

C. Eléments clés d’UNIX

 

 a) Système multi-utilisateurs

 

UNIX est conçu pour supporter plusieurs utilisateurs
simultanément. Il partage efficacement la puissance de traitement et sa
capacité de stockage. Chaque utilisateur peut travailler sur des activités
différentes, ou sur des données communes.

 

 b) Système de fichiers hiérarchisés

 

Cette organisation rappelle le fonctionnement des systèmes
de fichiers manuels. La structure de base utilisée par UNIX pour stocker les
informations est le fichier. Chacun de ces fichiers a un numéro
d’identification.

UNIX offre la possibilité de rassembler ces fichiers en
activité, ou groupe de fichiers (ou répertoires) et de grouper à nouveau ces
répertoires.

Le système de fichiers est sous la forme d’une structure
arborescente avec un sommet (une racine) d’où part des branches accédant à
des répertoires, des fichiers.

 

 c) Indépendance des périphériques

 

UNIX traite les fichiers et les périphériques d’entrée
sortie de manière identique.

Il est possible d’utiliser les mêmes programmes, les mêmes
procédures pour traiter les informations stockées dans un fichier, pour
imprimer, pour transmettre des données à un autre programme...

On accède de la même façon à un disque, une imprimante,
ou un fichier.

 

 d) Portabilité

 

Le système d’exploitation UNIX peut être facilement adapté
pour tourner sur différents systèmes informatiques.

De ce fait, on retrouve le système d’exploitation UNIX sur
une vaste gamme de matériels.

 

 

D. ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL

 

Unix est à l’origine un système orienté « ligne de commande » sur
lequel on se connecte

via un terminal texte asynchrone.

L’évolution des techniques et l’apparition des solutions réseaux et des
interfaces graphiques

ont enrichi les possibilités de connexion.

Les environnements graphiques à base d’icônes se généralisent, se
normalisent
et facilitent ainsi bon nombre de manipulations.

Une bonne maîtrise de la syntaxe des commandes et utilitaires reste
nécessaire à l’informaticien, quel que soit son environnement de connexion.

 

Suivant le type d’activité, on peut trouver diverses possibilités de
connexion à Unix :

- Terminal asynchrone en mode texte (très rare )

- Terminal X

Un terminal X est directement connecté au réseau et reçoit une
« bannière de login » permettant de lancer l’interface X_Window.

L’utilisateur peut notamment lancer un certain nombre de fenêtres
d’émulation de terminal et disposer ainsi, sur un même poste, de
multiples connexions simultanées.

 

- Station X

Il s’agit d’une machine Unix dotée d’un écran graphique en
tant que console. Une station X permet le même environnement de travail
qu’un terminal X.

 

- Station non Unix

Depuis un système d’exploitation implémentant les protocoles TCP/IP,
il est possible, via les applications bâties au-dessus de ces
protocoles, de se connecter à une machine Unix du réseau. Cette
connexion se fait, soit en mode texte via l’émulateur telnet,
soit en mode graphique si on dispose d’un logiciel d’émulation
X_Window
. L’offre logicielle est abondante, notamment pour les PCs
sous Windows 9x, Windows NT, 2000, XP.

 


Commentaires  forum ferme

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 8 février 2016

Publication

257 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
6 Sites Web
2 Auteurs

Visites

48 aujourd’hui
165 hier
501477 depuis le début
3 visiteurs actuellement connectés