cdrom : Partie 1

mercredi 17 septembre 2008
par  Jerome ROBERT
popularité : 4%

Démarrage

Ce chapitre explique comment planifier et organiser l’installation de Solaris
8 Edition pour plate-forme SPARC.


Termes utilisés dans ce livre

Avant de commencer, vous devez connaître les expressions suivantes.

Expression

Définition

JumpStart personnalisé

Type d’installation dans lequel le logiciel Solaris est installé
automatiquement sur un système en fonction d’un profil défini par
l’utilisateur. Vous pouvez créer des profils personnalisés pour différents
types d’utilisateurs et de systèmes.

cylindre

Dans une unité de disque, série de pistes se trouvant à la même
distance de l’axe autour duquel tourne le disque. Voir aussi
piste, secteur.

DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol)

Protocole de la couche application permettant à des ordinateurs
individuels, ou clients, d’un réseau TCP/IP d’extraire une adresse IP et
d’autres informations de configuration du réseau d’un ou plusieurs
serveurs désignés gérés de manière centralisée. DHCP réduit le coût
associé à la maintenance et à la gestion d’un grand réseau IP.

installation initiale

Installation complète de Solaris, écrasant toutes les informations du
disque d’un système. Voir aussi mise à niveau.

IPv6

Nouvelle version (version 6) du protocole IP (Internet Protocol),
conçue comme une évolution de la version actuelle, IPv4 (version 4). Cette
version est immédiatement supérieure à IPv4. Le déploiement d’IPv6, à
l’aide de procédures de transition définies, ne perturbe pas les
opérations en cours. En outre, IPv6 permet de mettre en oeuvre des
fonctionnalités Internet inédites.

Kiosque

Environnement basé sur un navigateur, dans lequel les informations
telles que la documentation, les pages Web et autres contenus sont
affichées lorsque l’utilisateur installe le logiciel Solaris à l’aide de
Solaris Web Start.

miniroot

Le plus petit système de fichiers racine Solaris initialisable
(/). Un miniroot contient un noyau et juste assez de logiciels
pour installer l’environnement Solaris sur un disque dur. Le miniroot est
le système de fichiers copié sur une machine lors de l’installation
initiale.

module

Ensemble de logiciels regroupés dans une même entité pour permettre une installation modulaire.

Power Management

Logiciel qui enregistre automatiquement l’état d’un système et l’éteint
après 30 minutes d’inactivité. Par défaut, le logiciel Power Management
est installé en même temps que Solaris sur tous les systèmes conformes à
la version 2 des directives Energy Star de l’Environmental Protection
Agency des Etats-Unis (un système SPARC sun4u, par exemple). Au
redémarrage, le système vous demande si vous voulez activer ou désactiver
ce logiciel.

Les directives Energy Star exigent que les systèmes ou les moniteurs se
mettent automatiquement en "sommeil" (consommation inférieure à 30 watts)
lorsque le système ou le moniteur devient inactif.

secteur

Zone de stockage de données sur un disque ou section d’un anneau du
disque. Un secteur contient généralement 512 octets.

Solaris 8 Interactive Installation Program

Script interactif basé sur une interface utilisateur graphique ou en
mode caractère, piloté par menus, qui vous permet de configurer un système
et d’y installer le logiciel Solaris 8.

Solaris Web Start

Application logicielle graphique de type assistant écrite en langage
Java qui installe l’environnement d’exploitation Solaris et d’autres
logiciels sur un seul système à partir d’un lecteur de CD-ROM local ou
distant. Vous pouvez également exécuter Solaris Web Start par
l’intermédiaire d’une interface de ligne de commande. A comparer à
JumpStart personnalisé et Solaris 8 Interactive Installation
Program.

swap

Tranche utilisée par le logiciel Solaris pour stocker temporairement
les programmes et données qui ne peuvent pas être conservés dans la
mémoire d’un système. Les programmes et données de la zone de
swap sont supprimés ou écrasés à chaque réinitialisation du
système. Si la zone de swap est trop petite, certains programmes risquent
de ne pas pouvoir s’exécuter après l’installation. Si elle est trop
étendue, d’autres fichiers nécessaires à l’installation risquent de ne pas
pouvoir être installés sur le disque.

La taille de swap recommandée pour la plupart des utilisateurs est de
512 Mo.


Remarque : 

si nécessaire, vous pourrez ensuite augmenter (mais pas réduire) la
zone de swap d’un système sur lequel vous installez le logiciel
Solaris.


piste

L’un des cercles concentriques sur un disque qui passent sous une seule
tête de lecture/écriture stationnaire lorsque le disque tourne.

mise à niveau

Fusion d’une nouvelle version de Solaris avec une version existante sur
votre disque ; la mise à niveau de votre système avec une nouvelle
version de Solaris conserve autant que possible les modifications locales
effectuées depuis la dernière installation de Solaris. Voir aussi
installation initiale.

assistant

Programme autonome fournissant une interface utilisateur graphique pour
vous guider à travers les étapes nécessaires à la réalisation d’une tâche
spécifique.

Préparation et organisation de l’installation

Exécution de Solaris Web Start

Vous pouvez exécuter Solaris Web Start de deux manières :

  • en tant qu’interface utilisateur graphique : vous
    devez disposer d’un lecteur de CD-ROM local ou distant ou d’une connexion
    réseau, d’une mémoire d’écran, d’un clavier et d’un moniteur

  • en tant qu’interface de ligne de commande : vous
    devez disposer d’un lecteur de CD-ROM local ou distant ou d’une connexion
    réseau, d’un clavier et d’un moniteur ; vous pouvez utiliser l’interface
    de ligne de commande avec tip(1).

L’interface graphique et l’interface de ligne de commande se composent
généralement des mêmes étapes et des mêmes instructions, avec de légères
différences comme le montrent les exemples suivants :

<A
name=PLANNING-EX-28>


Exemple 1 - Interface utilisateur graphique : boîte de dialogue Fuseau horaire

<IMG alt=Figure
class="" height=236 id=PLANNING-GR-29
src="/solaris/sun/installation/web_start/solaris_web_start_chap1_fichiers/@raster.gif"
width=353>



Exemple 2 - Interface de ligne de commande : menu et invite Fuseau horaire

Veuillez choisir la manière de spécifier votre fuseau horaire par défaut.
Spécifier le fuseau horaire par :
1. Région géographique
2. Décalage GMT
3. Fichier de fuseaux horaires
Veuillez entrer le numéro correspondant à la manière dont vous voulez
spécifier le fuseau horaire [1] :


Critères de choix de l’interface utilisée

Si Solaris Web Start détecte une mémoire d’écran sur le système, il utilise
l’interface utilisateur graphique ; s’il n’en détecte pas, il
utilise l’interface de ligne de commande.

Planification de l’installation


Remarque : 

les instructions de ce manuel expliquent comment installer le logiciel
Solaris 8 à l’aide d’un CD-ROM. Si vous choisissez d’installer le logiciel
Solaris 8 à travers un réseau, certaines étapes seront
différentes.


  1. Utilisez la table de décision suivante pour déterminer la première tâche à
    effectuer.

    Support d’installation du logiciel Solaris

    Document à consulter

    Lecteur de CD-ROM connecté à votre système

    Etape 2. 

    Lecteur de CD-ROM distant sur un réseau

    <A
    href="http://docs.sun.com/ab2/coll.320.7/SPARCINFOLIB/@FPI2SOI?targetdocent=-%2F%2FSun%3A%3ASunSoft%2F%2FDOCUMENT+SPARCINSTALL+Version+3.0%2F%2FEN&localinfo=&type=V-ONLY&Ab2Lang=fr&Ab2Enc=iso-8859-1"
    target=_top>Solaris 8 Advanced Installation Guide et
    les étapes présentées dans ce chapitre et les
    suivants.

  2. Le logiciel Solaris est-il déjà installé sur le système ?

    • Si oui, faite une Mise à niveau d’un système .

    • Sinon, passez à l’Etape
      3.

  3. Vérifiez que votre matériel est pris en charge.

  4. Si votre système est connecté à un réseau, recherchez les informations
    suivantes à propos du réseau à travers lequel vous souhaitez installer
    l’environnement d’exploitation Solaris.


    Remarque : 

    si aucune version de Solaris n’est installée sur votre système, contactez
    votre administrateur système ou la personne responsable de la maintenance de
    votre réseau et demandez-lui les informations suivantes.


    Informations

    Exemple

    Pour obtenir ces informations (si Solaris est installé),
    utilisez

    Nom de machine

    crater

    uname -n

    Adresse IP de la machine

    129.221.2.1

    ypmatch nom_système
    hosts ou

    nismatch nom_système
    hosts.org_dir

    Masque de sous-réseau

    255.255.255.0

    more /etc/netmasks

    Type de service de noms (DNS, NIS ou NIS+)

     passwd : files nis
    group : files nis
    hosts : xfn nis [NOTFOUND=return] files
    networks : nis [NOTFOUND=return] files
    protocols : nis [NOTFOUND=return] files
    rpc : nis [NOTFOUND=return] files
    ethers : nis [NOTFOUND=return] files
    netmasks : nis [NOTFOUND=return] files 
    bootparams : nis [NOTFOUND=return] files
    publickey : nis [NOTFOUND=return] files
    netgroup : nis
    automount : files nis
    aliases : files nis
    services : files nis
    sendmailvars : files

    cat /etc/nsswitch.conf

    Nom de domaine

    lbloom.West.Arp.COM

    domainname

    Nom de machine du serveur de noms

    thor75

    ypwhich

    Adresse IP du serveur de nom

    129.153.75.20

    ypmatch nom_du_serveur_de_noms
    hosts ou

    nismatch nom_du_serveur_de_noms
    hosts.org_dir

    <A
    name=PLANNING-STEP-11>

  5. Déterminez les logiciels à installer et l’espace disque total nécessaire à
    leur installation.

    • Groupe de logiciels Solaris :

      Groupe de logiciels

      Espace disque recommandé

      Entire Distribution Plus OEM Support2,4 Go
      Entire Distribution 2,3 Go
      Developer System Support1,9 Go
      End User System Support 1,6 Go

      Remarque : 

      ces recommandations d’espace disque incluent la zone de swap. Un minimum
      de 320 Mo est requis pour la zone de swap, mais vous pouvez avoir
      besoin de plus d’espace selon la mémoire disponible et d’autres facteurs.
      Par défaut, Solaris Web Start affecte 512 Mo à la zone de
      swap.


    • Logiciels supplémentaires

      Reportez-vous à la documentation pour savoir de combien d’espace disque
      vous aurez besoin.

    • Logiciels d’autres éditeurs

      Consultez la documentation de ces logiciels.

    • Espace pour les répertoires personnels

      Les répertoires personnels peuvent contenir des fichiers utilisateur tels
      que des messages, des fichiers de texte ou de données ou des fichiers
      d’application.

  6. Déterminez la langue à utiliser pour installer Solaris. Si vous utilisez le
    CD-ROM :

    • Solaris 8 Installation English SPARC Platform Edition,
      toutes les invites, tous les messages et toutes les autres informations
      d’installation apparaissent en anglais uniquement.

    • Solaris 8 Installation Multilingual SPARC Platform
      Edition, vous pouvez sélectionner l’une des langues suivantes pour
      l’affichage des invites, des messages et autres informations
      d’installation :

      • chinois simplifié ;

      • chinois traditionnel ;

      • anglais ;

      • français ;

      • allemand ;

      • italien ;

      • japonais ;

      • coréen ;

      • espagnol ;

      • suédois.

  7. Vous devez disposer au minimum des CD-ROM suivants :

    • Solaris 8 Installation English SPARC Platform Edition
      ou Solaris 8 Installation Multilingual SPARC Platform Edition.

    • Solaris 8 Software 1 of 2 SPARC Platform Edition
      et Solaris 8 Software 2 of 2 SPARC Platform Edition.

    • Solaris 8 Languages SPARC Platform Edition (si vous
      utilisez le CD-ROM multilingue).

Organisation de l’installation

  1. Souhaitez-vous installer le logiciel Solaris en utilisant une ligne tip(1) ?

    • Si vous ne le souhaitez pas, passez à l’étape
      suivante.

    • Si vous le souhaitez, assurez-vous que vous pouvez
      afficher une fenêtre d’au mois 80 colonnes et 24 lignes.


      Remarque : 

      pour déterminer les dimensions actuelles de votre fenêtre tip,
      utilisez la commande stty(1).


  2. Insérez le CD-ROM Solaris 8 Installation English SPARC Platform Edition ou
    Solaris 8 Installation Multilingual SPARC Platform Edition dans le lecteur de
    CD-ROM du système :

    Lecteur de CD-ROM version chariot

    Lecteur de CD-ROM version caddy

    1. Appuyez sur le bouton d’ouverture sur le panneau
      avant du lecteur de CD-ROM. Un chariot sort.

      <A
      name=PLANGR13>Figure src="/solaris/sun/installation/web_start/solaris_web_start_chap1_fichiers/@raster(1).gif" width=111>

    2. Placez le CD-ROM Solaris 8 Installation English
      SPARC Platform Edition ou Solaris 8 Installation Multilingual SPARC
      Platform Edition (logo dirigé vers le haut) sur le chariot.

    3. Faites rentrer le chariot dans le
      lecteur.

    1. Pour ouvrir le caddy, pincez ses coins tout en
      soulevant le couvercle par le centre.

      <IMG
      alt=Figure class="" height=140 id=PLANGR14
      src="/solaris/sun/installation/web_start/solaris_web_start_chap1_fichiers/@raster(2).gif" width=107>

    2. Insérez le CD-ROM Solaris 8 Installation English
      SPARC Platform Edition ou Solaris 8 Installation Multilingual SPARC
      Platform Edition (logo dirigé vers le haut) et fermez le caddy.

      <A
      name=PLANGR15>Figure src="/solaris/sun/installation/web_start/solaris_web_start_chap1_fichiers/@raster(3).gif" width=109>

    3. Insérez le caddy dans le lecteur de CD-ROM, flèche
      vers l’avant.

      Figure height=84 id=PLANGR16
      src="/solaris/sun/installation/web_start/solaris_web_start_chap1_fichiers/@raster(4).gif" width=112>

    <A
    name=PLANNING-STEP-42>

  3. Initialisez le système :

    Si votre système est

    Alors

    neuf

    Mettez le système sous tension.

    déjà installé

    Affichez l’invite ok (en tapant halt en
    tant que superutilisateur ou en appuyant simultanément sur les touches
    Stop et A), puis entrez la commande suivante :

    boot cdrom

    • Si vous utilisez le CD-ROM Solaris 8 Installation
      English SPARC Platform Edition, le système affiche des informations
      similaires aux suivantes :

      Boot device : /sbus/espdma@e,8400000/esp@e,8800000/sd@6,0:f File and args :
      SunOS Release 5.8 Version Generic 32-bit
      Copyright 1983-2000 Sun Microsystems, Inc. All rights reserved.
      Configuring /dev and /devices
      Using RPC Bootparams for network configuration information.
      le0 : No carrier - cable disconnected or hub link test disabled ?
      Programme d’installation Solaris Web Start 3.0
      Vous avez choisi l’anglais comme langue du programme d’installation.
      Démarrage de Web Start 3.0, le programme d’installation de Solaris
      Le programme d’installation de Solaris recherche un emplacement sur les
      disques durs du système dans lequel copier le logiciel du programme
      d’installation de Solaris.
      Votre système peut être mis à niveau.
      Voulez-vous effectuer une installation initiale ou une mise à niveau ?
      1) Installation initiale
      2) Mise à niveau
      Veuillez entrer 1 ou 2 >

    • Si vous utilisez le CD-ROM Solaris 8 Installation
      Multilingual SPARC Platform Edition, le système affiche des informations
      similaires aux suivantes :

      Boot device : /sbus/espdma@e,8400000/esp@e,8800000/sd@6,0:f File and args :
      SunOS Release 5.8 Version Generic 32-bit
      Copyright 1983-2000 Sun Microsystems, Inc. All rights reserved.
      Configuring /dev and /devices
      Using RPC Bootparams for network configuration information.
      le0 : No carrier - cable disconnected or hub link test disabled ?
      Programme d’installation Solaris Web Start 3.0
      Le programme d’installation de Solaris peut s’exécuter
      en Anglais ou dans l’une des langues suivantes :
      1) Anglais 6) Japonais
      2) Allemand 7) Coréen
      3) Espagnol 8) Suédois
      4) Français 9) Chinois simplifié
      5) Italien 10) Chinois traditionnel
      Sélectionnez la langue dans laquelle vous voulez exécuter le programme d’installation :

  4. Quel CD-ROM d’installation utilisez-vous ?

    • Si vous utilisez le CD-ROM Solaris 8 Installation
      English SPARC Platform Edition, passez à l’étape suivante.

    • Si vous utilisez le CD-ROM Solaris 8 Installation
      Multilingual SPARC Platform Edition, tapez un nombre pour sélectionner la
      langue d’affichage des invites, des messages et des autres informations
      d’installation.

    Le système affiche des informations similaires aux suivantes (dans la
    langue que vous avez choisie) :

    Vous avez choisi
    langue_choisie comme langue du programme
    l’installation.
    Démarrage de Web Start 3.0, le programme d’installation de Solaris
    Le programme d’installation de Solaris recherche un emplacement sur les
    disques durs du système dans lequel copier le logiciel du programme
    d’installation de Solaris.
    Votre système peut être mis à niveau.
    Voulez-vous effectuer une installation initiale ou une mise à niveau ?
    1) Installation initiale
    2) Mise à niveau
    Veuillez entrer 1 ou 2 >

    <A
    name=PLANNING-STEP-43>

  5. A l’invite, tapez 1 pour une installation initiale, puis
    appuyez sur Retour.

    Le système affiche des informations similaires aux suivantes :

    Le disque racine par défaut est /dev/dsk/c0t0d0.
    Le programme d’installation Solaris doit formater
    /dev/dsk/c0t0d0 pour installer Solaris.
    ATTENTION : TOUTES LES INFORMATIONS DU DISQUE SERONT
    EFFACEES !
    Voulez-vous formater /dev/dsk/c0t0d0 ? [y,n, ?,q]

    <A
    name=PLANNING-STEP-22>

  6. A l’invite, tapez y, puis appuyez sur Retour.

    Le système affiche des informations similaires aux suivantes :

    REMARQUE : Vous ne pouvez pas modifier la taille de swap pendant
    la configuration des systèmes de fichiers.
    Entrez une taille de tranche swap comprise entre 384 Mo et 2027 Mo
    (taille par défaut : 512 Mo) [?].

    <A
    name=PLANNING-STEP-14>

  7. A l’invite, appuyez sur Retour pour accepter la taille de tranche de swap
    par défaut ou tapez la taille de tranche de swap souhaitée et appuyez sur
    Retour.

    Le système affiche des informations similaires aux suivantes :

    Si la tranche de swap se trouve au début du disque, le
    programme d’installation pourra plus facilement partitionner les systèmes de
    fichiers plus tard pendant l’installation.
    Voulez-vous que la tranche de swap commence au début du disque [y,n, ?,q]

    <A
    name=PLANNING-STEP-24>

  8. Souhaitez-vous placer la zone de swap au début du disque (ce qui améliore
    l’efficacité du partitionnement du système de fichiers et l’efficacité de
    l’accès au disque ?

    • Si oui, tapez y, appuyez sur Retour et
      passez à l’Etape
      10.

    • Sinon, tapez n et appuyez sur
      Retour.

    Le système affiche des informations similaires aux suivantes :

    AVERTISSEMENT : Pour faire commencer la tranche de
    swap sur un cylindre autre que le cylindre 0, vous devez parfaitement
    connaître la configuration des disques. Cette option risque d’affecter les
    options de configuration des disques qui vous seront proposées plus tard
    pendant l’installation.
    Entrez un cylindre de début entre 0 et 2043 (cylindre par défaut = 0 [?])

    <A
    name=PLANNING-STEP-23>

  9. Appuyez sur Retour pour accepter le cylindre de début par défaut (0) ou
    tapez le numéro du cylindre de début souhaité et appuyez sur Retour.

    Le système affiche des informations similaires aux suivantes :

    Vous avez sélectionné les options suivantes pour le programme d’installation
    de Solaris :
    Tranche : /dev/dsk/c0t0d0
    Taille : 512 Mo
    Cyl début : 0
    ATTENTION : TOUTES LES INFORMATIONS DU DISQUE
    SERONT EFFACEES !
    Ces informations sont-elles correctes ? [y,n, ?,q]

    <A
    name=PLANNING-STEP-15>

  10. A l’invite, tapez y et appuyez sur Retour.

    Le système affiche des informations similaires aux suivantes :

    Le programme d’installation de Solaris va utiliser la
    tranche de disque, /dev/dsk/c0t0d0s1.
    Une fois les fichiers copiés, le système redémarrera automatiquement et
    l’installation se poursuivra.
    Veuillez patienter...
    Copie du mini-root sur le disque local....terminé.
    Copie des fichiers spécifiques à la plate-forme en cours....terminé.
    Préparation de la réinitialisation et de la poursuite de l’installation.
    Redémarrage en cours. L’installation reprendra ensuite.
    Syncing file systems... 41 done
    rebooting...
    Resetting ...
    Sun Ultra 1 SBus (UltraSPARC 143MHz), Keyboard Present
    OpenBoot 3.5, 64 MB memory installed, Serial #9058749.
    Ethernet address 8:0:20:8d:35:a5, Host ID : 808d35a5.
    Rebooting with command : boot /sbus@1f,0/espdma@e,8400000/esp@e,8800000/sd@0,0:b
    Boot device : /sbus@1f,0/espdma@e,8400000/esp@e,8800000/sd@0,0:b File and args :
    SunOS Release 5.8 Version Generic 32-bit
    Copyright 1983-2000 Sun Microsystems, Inc. All rights reserved.
    Configuring /dev and /devices
    Using RPC Bootparams for network configuration information.
    le0 : No carrier - cable disconnected or hub link test disabled ?

    Après quelques secondes, l’écran d’accueil apparaît :

    <A
    name=PLANNING-GR-16>Figure src="/solaris/sun/installation/web_start/solaris_web_start_chap1_fichiers/@raster(5).gif" width=353>

  11. Passez au Chapitre
    2, Utilisation de Solaris Web Start
    .


Vous êtes ici Démarrage
Termes utilisés dans ce livre
Préparation et organisation de l’installation
Utilisation de Solaris Web Start

Commentaires  forum ferme

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

mercredi 5 juillet 2017

Publication

264 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
6 Sites Web
2 Auteurs

Visites

9 aujourd’hui
186 hier
523651 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés